retraduire l’émotion 
par la musique des mots


fiches pratiques :  
vérifions l’étanchéité du langage parlé ou écrit.



prenons la phrase :   aucune chose ne peut avoir un nom pareil et établissons pour chaque mot un barême de nos émotions exprimé comme suit :


ATTENTION  nous devrons également reporter la ponctuation :
,   ;  : demi-soupir
.      : soupir 
?     : interrogation chantée
!      : exclamation chantée 

les mélomanes pourront également ajouter des accents au dessus de certains mots: 
le tiret   —   indique une accentuation légère 
le point   .   staccato, pour un mot à détacher des autres mots     
le piqué  V   indique accentuation et vivacité, 
l’accent vertical fait ressortir le mot par rapport aux autres, 
l’accent horizontal > fait également ressortir le mot mais diminue immédiatement. 
quant aux prolongations (notes prolongées), elles sont notées  (...)   et réservées aux mots de catégories 6 et 7. 

notons maintenant la place de chaque mot (de chaque ligne de chaque page de notre livre préféré...) 

exemple :  aucune (0) chose (4) ne (2) peut (5) avoir (7) un (1) nom (3) pareil (6)
nous obtenons ainsi, pour cette phrase une partition de nos émotions :








2003 ubusiness © fabien hommet